Refuge de la Côte Basque Asso. Protectrice des Animaux - St Jean de Luz (64)

Comment bien l’accueillir

Lors de son arrivée chez vous, votre nouveau compagnon sera un peu perdu, il n’a plus de repère, il lui faudra un peu de temps pour s’adapter à son nouvel environnement.

Il est important de vérifier, avant de lâcher votre animal, que tout soit bien fermé (porte, fenêtre, portail).

Le premier jour, faites visiter à votre chien l’appartement ou la propriété en laisse avant de le détacher. Pour votre chat, déposer la boite de transport dans la pièce de vie, ouvrez-la et attendez que “minou” sorte de lui même.

Le temps de son adaptation, ne laissez pas sortir votre chat et promenez votre chien en laisse durant une période de 4 à 8 jours. Si l’animal est craintif, nous vous conseillons d’agir ainsi durant 2-3 semaines, voire plus si besoin.

Ne forcez pas son affection s’il se montre apeuré: laisser-le venir à vous en lui parlant doucement. Avec le temps, vous arriverez à de réelles relations de complicité.

L’apprentissage de la propreté peut prendre plusieurs jours dans certains cas. Ne le punissez pas, au contraire, montrez-lui l’endroit approprié.

Prévoyez un récipient suffisamment grand pour l’eau et une gamelle qui lui sera attitrée pour son repas. Votre animal devra toujours avoir à sa disposition de l’eau propre et fraîche.

L’HABITAT

En appartement, le balcon n’est pas le lieu de vie de votre animal, ni celui pour faire ses besoins! Il peut toutefois y passer quelques heures, s’il a la possibilité de s’abriter du soleil et de la pluie.

LE CHIEN :

Dans votre habitation, prévoyez une couverture ou un panier facile à nettoyer, que vous placerez dans un endroit bien à lui, hors des lieux de passage afin qu’il puisse dormir et se sentir en sécurité.

Ne cédez pas dès le premier soir à sa volonté, il doit comprendre que chacun à son espace et que le votre est différent du sien. En effet, dès son arrivée, le chien définit le classement des membres de la maison en fonction de leur âge et autorité (telle une meute), il est donc important de lui indiquer avec douceur et fermeté qui est le chef de meute.

Si son habitat est à l’extérieur, le jardin devra obligatoirement être bien clôturé et une niche adaptée à sa taille sera à sa disposition. Elle devra être surélevée du sol et bien isolée, abritée du soleil et des intempéries. Un couchage propre et confortable y sera installé.

Bien que nous soyons totalement opposés, si vous êtes amenés à attacher temporairement votre futur compagnon, sachez que le mode d’attache est réglementé: Il doit comporter une longe d’au moins 3 mètres.

LE CHAT :

Réservez-lui, dans un endroit calme, un panier garni d’un coussin lavable que vous nettoierez souvent, de façon qu’aucun parasite ne vienne s’y loger.

Le chat est naturellement propre, mettez à sa disposition, un bac assez large rempli de litière au 3/4. Il faudra le maintenir propre au risque que le chat choisisse un autre endroit (nettoyage une fois par jour). Si c’est le cas, ne nettoyez jamais à l’eau de javel, en revanche mettez quelques gouttes diluées dans le bac, son odeur très apprécié l’incitera à aller à la litière.

Un grattoir, indispensable pour ses griffes devra être à sa disposition (paillasson, bois ramassé en forêt ou plage…)

En maison, rentrer votre chat pour la nuit: Il risque d’être volé, écrasé par un véhicule, tué par un prédateur, ou encore pris pour cible par des individus mal intentionnés.

L’ENFANT ET L’ANIMAL DE COMPAGNIE

 Même s’il se révèle un excellent compagnon, il se peut que votre animal face à certains comportement affiche une jalousie ou réagisse avec agressivité.

Dès le premier jour, présentez en douceur votre nouveau compagnon à votre enfant, une gourmandise à la main facilitera le premier contact.

Enseignez à votre enfant les règles de base: ne pas taper, ne pas tirer les poils, les oreilles ou la queue, ne pas déranger l’animal pendant le sommeil ou le repas, se méfier s’il grogne et ne pas jouer à se battre.

Expliquez-lui également qu’il ne doit pas courir vers un animal qu’il ne connaît pas et ne pas avoir de gestes brusques.

Ne laisser jamais un enfant en bas âge seul avec un chien.